Spiruline : l’algue miracle aux nombreux bienfaits 

Profile picture for user Redaction Femmezine
5 / 5 basé sur 1 vote
comprimés de spiruline

La spiruline connaît toujours autant de succès car on lui attribue de nombreuses vertus. En poudre ou en comprimés, cette petite algue peut améliorer la santé. Mais comme tout aliment, elle peut provoquer des effets secondaires ou indésirables. Alors, comment choisir la spiruline et l’utiliser à bon escient pour bénéficier de ses bienfaits et non de ses inconvénients ?

À la découverte de la spiruline

La spiruline est une micro-algue d’eau douce, une cyanobactérie procaryote, qui lui confère sa couleur bleu-vert. Son nom provient de sa forme spiralée.

Il existerait principalement deux espèces : la Spirulina maxima provenant du Mexique et la Spirulina platensis qui vient du Tchad. Son existence remonte à 3,5 milliards d’années et, en plus du Mexique et du Tchad déjà cités, on la trouve naturellement dans les eaux chaudes des lacs hindous. 

Réputée pour ses bienfaits et considérée comme une algue miraculeuse, la spiruline se consomme, en totalité, et de préférence séchée sans nécessiter de beaucoup de manipulations et de traitements. 

Comment choisir une spiruline de qualité ?

La particularité de la spiruline est d’être à la fois pauvre en calories et riche en nutriments. Elle est commercialisée sous forme de gélules, de poudre bleu-vert, de comprimés ou de filaments déshydratés. La spiruline est appréciée en complément alimentaire car elle est composée à 60 % de protéines végétales.

Il existe des disparités relativement importantes au niveau de la qualité de l’algue. Vous la choisirez à l’état pur et surveillerez son origine géographique. En effet, elle a tendance à accumuler les métaux lourds en cas de pollution du milieu de culture. Il est préférable que cette dernière soit une zone contrôlée. 

Les vitamines et oligo-éléments qui composent la spiruline

  • Protéines végétales
  • Vitamine B12
  • Vitamine E
  • Vitamine B1
  • Pigments : chlorophylle et phycocyanine
  • Oligo-éléments (fer - 20 fois plus que des germes de blé), zinc, calcium, cuivre, magnésium, phosphore, chrome, iode, sodium, calcium…
  • Acide gamma-linolénique
  • Antioxydants
  • Caroténoïdes
  • 15 à 25 % de glucides

Les propriétés et les bienfaits de la spiruline sur votre organisme

Contre la fatigue

Des milliers de personnes sont sujets à la fatigue, ont des problèmes de concentration ou un sommeil perturbé. Il est vrai que notre mode de vie moderne est plutôt stressant et que nos habitudes alimentaires ne sont pas toujours très équilibrées. Vous apprécierez la richesse nutritive de la spiruline pour booster votre organisme. 

La chlorophylle de cet allié de choix favorisera l’absorption de fer. Vous consommerez de la spiruline pour éviter certaines carences lors de régimes (végétarien, végan, amaigrissant, végétalien…).

Attention, la vitamine B12 présente dans la spiruline est en revanche mal assimilée par le corps humain. Cette vitamine, connue pour agir sur la réduction de la fatigue, se trouve uniquement dans les aliments d’origine animale (viande, poisson et œufs).

Antioxydant

La spiruline contient des antioxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres. C’est un aliment qui permet de stimuler les systèmes immunitaires et qui peut être intéressant pour les personnes âgées qui souffrent de perte d’appétit et donc qui se retrouvent avec des carences. 

Antiallergique

L’utilisation de spiruline lors de phénomènes allergiques comme l’asthme, les rhinites allergiques et les eczémas atopiques, donne des résultats satisfaisants. 

Une réduction du cholestérol et une influence sur le diabète ?

Grâce à sa richesse en vitamines et minéraux, il est démontré que la spiruline aurait une influence sur la réduction du taux de cholestérol LDL (le mauvais) et des triglycérides et une augmentation du HDL cholestérol (le bon). 

La spiruline aurait un effet hypoglycémiant sur les personnes atteintes de diabète de type 2, non insulinodépendant. 

Et pour les sportifs ?

Les sportifs n’hésiteront pas à consommer de la spiruline car elle améliore l’endurance et les performances physiques. La récupération musculaire est favorisée. Les crampes se retrouvent diminuées, la fatigue s’envole, car elle empêche l’accumulation de l’acide lactique. La spiruline permet d’augmenter la VO2 max. 

En usage vétérinaire

La spiruline rendra les poils plus brillants de vos chiens, vos chats et même des chevaux. Leur santé se trouvera renforcée et ils seront moins fatigués. La qualité des œufs de poules est améliorée avec un ajout de spiruline dans l’alimentation. 

Quels peuvent être les dangers de la spiruline ?

La spiruline est un élément naturel, facilement assimilable par l’organisme humain. En cas de surdosage, le seul désagrément pourrait être des effets secondaires dus aux minéraux. 

Il est préférable que les personnes qui prennent des médicaments consultent leur médecin traitant avant de prendre de la spiruline, ainsi que les femmes enceintes ou qui allaitent. 

Interdiction de la spiruline pour certaines personnes

  • Allergiques aux algues ou aux acides aminés
  • Atteintes de maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, la phénylcétonurie, la goutte, la sclérose en plaque ou d’une maladie auto-immune
  • Sous traitement de chimiothérapie
  • Avec des problèmes d’hémochromatose, même si les cas pour cette maladie sont rares
  • Atteintes d’insuffisance rénale

Quelques effets désagréables

  • Troubles digestifs pour les personnes ayant les intestins fragiles
  • Maux de têtes
  • Sensation de fatigue
  • Nausées
  • Apparition de lésions cutanées
  • Diarrhée
  • Constipation

Normalement, les symptômes apparaissent au commencement de la cure et ne durent pas longtemps. En effet, il faut que l’organisme assimile progressivement la spiruline. C'est pourquoi il est conseillé d'augmenter peu à peu la dose de consommation de celle-ci. Préservez la spiruline à l'abri de la lumière et de l’air. Conservez-là au sec, pour éviter qu’elle ne perde tout son piment.

Veuillez noter qu’il est toujours recommandé de demander avis à son pharmacien ou son médecin généraliste avant d’entamer une cure de complément alimentaire.