Accouchement : attention, bébé arrive !

Profile picture for user Redaction Femmezine
3 / 5 basé sur 6 votes
Bébé endormi

Découvrez tous les signes qui indiquent que l'accouchement est proche.

Peut-on se fier à la date prévisionnelle de l'accouchement ?

Beaucoup de futures mamans sont stressées à l'idée de ne pas arriver à temps à l'hôpital / à la clinique, au moment de leur accouchement, en particulier lorsqu'il s'agit de leur première grossesse.

En général, le médecin obstétricien indique la date supposée de l'accouchement, mais il est bien rare que l'événement ait lieu précisemment ce jour-là.

Toutefois, pour éviter les complications, si une fois arrivée à terme, rien ne se passe, l'accouchement est systématiquement déclenché par le médecin ou la sage-femme, quatre à sept jours au plus tard après la date prévue.

Toutes les femmes le savent, et c'est bien cela qui leur fait peur, il arrive également que bébé pointe le bout de son nez un peu ou bien avant le Jour J prévisionnel. Comment être sûre alors d'arriver à temps à l'hôpital / à la clinique ?

 

Les signes annonciateurs de l'accouchement : quelques jours avant

Fort heureusement pour les futures mamans, le corps humain est bien fait ! Il leur donne donc de nombreux signes pour leur permettre de ne pas être prises au dépourvu le moment venu, à conditions qu'elles sachent les reconnaître !

Lorsque le bébé commence à descendre, la pression sur les poumons est moindre et le poids de l'enfant se porte davantage sur le bas du ventre et les organes génitaux. Cette sensation de soulagement est l'un des premiers signes.

Quelques jours avant l'accouchement, le " bouchon muqueux ", composé de sécrétions glaireuses et destiné à boucher le col de l'utérus, est expulsé.

Toutefois, certaines femmes enceintes ne s'en rendent pas compte et le confondent avec leurs pertes vaginales habituelles. Pas de panique, il s'agit de l'un des signes annonciateurs mais cela ne nécessite pas une entrée immédiate à l'hôpital / à la clinique.

 

Les signes annonciateurs de l'accouchement : quelques heures avant

Les contractions se ressentent tout au long de la grossesse mais celles qui précèdent l'accouchement sont particulières et très caractéristiques : intenses, douleureuses et régulières. Elles sont le signe que le travail commence. 

Les contractions propagent généralement une douleur qui résonne dans tout le corps. Au début, elles sont espacées de 20-30 minutes, puis le temps entre deux contractions diminuent d'heures en heures.

Lorsqu'elles ont lieu toutes les 3-4 minutes, qu'elles durent une trentaine de secondes, et que cela dure depuis plus de deux heures, c'est le signe que bébé va arriver. Il faut alors se préparer à partir à l'hôpital / à la clinique.

La perte de la poche des eaux annonce également que l'accouchement est proche. Quand cela arrive, il est important de se rendre à la maternité dans les deux heures maximum qui suivent.

 

Attention aux fausses alertes : le " faux travail " !

Ce que l'on appelle " faux travail ", c'est lorsque la future maman subit tous les symptômes d'un accouchement imminent - douleurs, contractions intenses, régulières et très rapprochées... - sans toutefois que son col de l'utérus ne s'ouvre.

Dans ce cas, le passage à l'hôpital / à la clinique n'aura été qu'une perte de temps puisqu'il n'est généralement pas possible d'y attendre jusqu'au " vrai travail ".