Tout savoir sur l'acide hyaluronique

Profile picture for user Redaction Femmezine
Aucun vote
acide hyaluronique injection visage femme

On vous dit tout sur l'acide hyaluronique, cette molécule hydratante, naturellement présente dans le corps humain, utilisée depuis de nombreuses années en chirurgie esthétique et en cosmétologie.

Avec le temps qui passe, la peau se déshydrate et se relâche. De petites ridules font leur apparition pour laisser place aux rides tant redoutées. L'acide hyaluronique vient à votre rescousse pour lutter contre ces effets du vieillissement sans souffrir. Ce fabuleux agent hydratant n'est pas uniquement le produit à s'injecter à la place du botox pour combler les rides, c'est surtout un ingrédient à intégrer dans votre routine beauté pour une peau resplendissante de jeunesse.

Qu'est-ce que l'acide hyaluronique ?

Les techniques pour effacer les stigmates du temps sont nombreuses. Entre les crèmes, le collagène, le botox, le lifting, l'acide hyaluronique se démarque pour son efficacité et sa durabilité sans passer par le bistouri. Moins allergène, ce soin est parfaitement toléré par le corps au point qu'il est l'un des produits les plus en vogue pour le comblement des rides. Naturellement présent dans l'organisme, l'acide hyaluronique maintient un excellent niveau d'hydratation cutanée en agissant comme une éponge. Cette molécule est en effet capable de capter l'eau et de la préserver dans les couches profondes de l'épiderme, donnant à la peau son aspect rebondi.

Principe de l'acide hyaluronique

Dès 20 ans, la quantité d'acide hyaluronique dans l'organisme commence à diminuer. Un stock important de cet élément naturel contribue à combler les espaces entre les diverses fibres. Mais à 50 ans, il ne reste que 50% du capital d'acide hyaluronique. C'est ainsi que la médecine esthétique recours à l'acide hyaluronique sous forme de gel pour résorber les rides. Cette substance de synthèse biodégradable attire l'eau et se mélange à l'acide hyaluronique du derme dans l'optique de lui redonner son volume initial. Une telle injection a également pour effet de relancer la synthèse d'acide hyaluronique et de collagène dans les tissus. Cet ingrédient phare de la cosmétologie peut aussi être administré dans les crèmes et sous forme de gélules. Vous pouvez désormais dire adieu à l'anesthésie lourde et aux incisions cutanées !

Les zones à traiter

L'acide hyaluronique est plus plus couramment utilisé pour les sillons entre les ailes du nez et les commissures buccales, ainsi que pour les plis entre la bouche et le menton.

L'agent hydratant traite également les joues, les pommettes, les pattes d'oie, les rides du lion et le front, mais aussi les lèvres.

L'injection est personnalisée, toutes les peaux peuvent donc en bénéficier, même les peaux noires qui sont plus épaisses ainsi que les peaux jeunes en manque d'hydratation. Il n'existe aucun risque d'apporter des ingrédients chimiques inutiles.

La séance type

Une séance dure de 10 à 30 minutes en fonction du nombre de rides à traiter. Le médecin injecte l'acide hyaluronique sous forme d'un gel transparent sous les rides à quelques millimètres de profondeur à l'aide d'une très fine aiguille. L'injection peut être exécutée sous le sillon visé. Le produit est guidé par la forme de la ride afin de combler uniquement cette zone. Autre technique, le praticien dépose une succession de petites gouttes sous la ride puis massera le sillon afin d'égaliser la surface. Bien que la douleur reste très supportable, vous pouvez demander une anesthésie locale. Dans ce cas, le médecin appliquera une pommade à la lidocaïne moins d'une heure avant l'intervention.

Les résultats de l'acide hyaluronique

L'acide hyaluronique redonne immédiatement souplesse à l'épiderme qui est hydraté et densifié. Votre peau est veloutée, lisse, ferme et retrouve sa jeunesse. Cet anti-âge remarquable redessine les volumes du visage, les rides et ridules ne sont plus qu'un ancien souvenir. La molécule étant naturellement résorbable, les effets des injections sont temporaires selon que la forme du produit de synthèse est réticulée ou non-réticulée. Dans le premier cas, le gel est plus dense et le résultat demeure visible de six à dix mois. Dans l'autre cas, le produit est plus fluide et l'opération doit être réitérée l'effet au bout de trois mois pour conserver votre jeunesse éternelle. Dans tous les cas, des rougeurs et œdèmes peuvent apparaître après l'intervention pendant 24 à 48 heures.

Les contre-indications

L'acide hyaluronique est un produit extrêmement sûr. Toutefois, une réaction allergique peut apparaître, mais ces effets inflammatoires ne concernent qu'un cas d'hypersensibilité sur 2 000. En cas d'incident ou réaction après le traitement, n'attendez pas pour avertir votre médecin.

D'autre part, il convient de ne pas s'exposer à des températures extrêmes dans les dix jours après la séance. Les personnes souffrant d'une maladie cutanée, du diabète ou d'une maladie auto-immunes devront éviter de recourir à l'acide hyaluronique, tout comme les femmes enceinte ou qui allaitent. Si votre peau est sèche, l'agent hydratant ne réglera pas votre problème car vous avez besoin de gras et non d'eau.