Le préservatif masculin : fiche pratique

Profile picture for user Redaction Femmezine
4 / 5 basé sur 34 votes
Le préservatif

Le préservatif permet d’éviter les grossesses et les IST.

 

Un moyen de contraception fiable

Le préservatif masculin est un moyen de contraception fiable à 99 %, qui permet également d’éviter de contracter le virus du Sida ou une infection sexuellement transmissible (IST).

Le préservatif masculin se présente sous la forme d’un étui souple, généralement en latex, avec ou sans réservoir. Il permet à deux personnes d’avoir un rapport sexuel sans mélanger leurs fluides corporels.

Les préservatifs masculins sont commercialisés par différentes marques en pharmacie, parapharmacie, grandes surfaces, dans des distributeurs situés dans les lieux publics…

Pour être utilisables, leur emballage doit comporter la mention « NF » (= Norme Française) ou « CE » (= Communauté Européenne), et leur date de péremption ne doit pas être dépassée.

 

L’utilisation du préservatif

Les femmes qui n’ont pas de moyen de contraception (pilule, stérilet, implant…) doivent impérativement utiliser un préservatif si elles ne souhaitent pas tomber enceinte.

De même, il est nécessaire d’avoir recours aux préservatifs lorsqu’on ne connaît pas ou peu son partenaire sexuel, et tant qu’aucun test de dépistage du Sida ou d’IST n’a été réalisé.

Il faut savoir qu’un préservatif n’est pas réutilisable, même si il n’y a pas eu d’éjaculation. Si le préservatif se déchire pendant le rapport, il est impératif de consulter son médecin ou son pharmacien, et de prendre une contraception d’urgence.

 

Préservatif masculin : mode d’emploi

- Il faut tout d’abord vérifier que l’emballage contienne les mentions « NF » ou « CE » et que la date de péremption ne soit pas dépassée.

- En ouvrant l’emballage, il faut faire attention à ne pas déchirer ou altérer le préservatif. Une fois déroulé, il convient de s’assurer que celui-ci n’a aucun trou ni défaut.

- Le préservatif masculin est dans le bon sens, quand le bourrelet de l’anneau est tourné vers l’extérieur.

- Il faut pincer la partie « réservoir » ou le haut du préservatif (de 1 à 2 cm du bord), avant de l’enfiler sur le pénis en érection de son partenaire (afin de ne pas faire rentrer d’air).

- Une fois le rapport sexuel terminé, après l’éjaculation, le partenaire masculin doit se retirer en tenant le préservatif, et l’ôter une fois sorti, afin de ne pas laisser échapper le sperme.

- Après l’avoir noué, le préservatif usagé doit être jeté avec les ordures !

 

Les avantages et les inconvénients du préservatif

Les avantages du préservatif : facile à utiliser, simple à se procurer, sans ordonnance, bonne protection contre le Sida et les IST, moyen de contraception.

Les inconvénients du préservatif : coûteux à terme, altération possible, manque de spontanéité du rapport sexuel.

Les fabricants de préservatifs masculins cherchent aujourd’hui à en faire un accessoire érotique, un objet de plaisir, pour lui enlever son image contraignante et médicale.

Il en existe donc de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les tailles, de tous les goûts… avec anneau vibreur pour stimuler les partenaires, mais également sans latex pour les allergiques…

Retrouvez également notre article sur le préservatif féminin.

 

 

 

Donnez votre avis !

Profile picture for user boulette16
boulette16 , 06 septembre 2011
Des conseils pratiques qu'il est intéressant de répéter ;-)
Profile picture for user moonkana
moonkana , 22 octobre 2011
Cet article est très utile car beaucoup de jeunes oublient encore de l'utiliser, il faut le rappeler sans cesse. N'oubliez pas que le sida est toujours là ! Merci pour ces conseils pratiques.
Le préservatif reste un moyen fiable contre le sida et contre les grossesses non désirées.
Profile picture for user lidjmie
lidjmie , 12 octobre 2012
merçi pour les conseils! Les jeunes de nos jours oublient souvent de se servir du preservatif